.

.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

  #speech 1 : Chris Jericho vs Aleister Black

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Messages : 1068
monnaie : 2182
Date d'inscription : 03/10/2016
Age : 21
Infos fermées
MessageSujet: #speech 1 : Chris Jericho vs Aleister Black    Dim 8 Juil - 18:56

Débuts d'une rédemption — Chris Jericho rejoint les forces de l'effectif le 1 juillet. Il est annoncé sur la troisième carte contre Aleister Black, le match est placé numéro 3.
× Nom: Chris.
× Surnoms: Y2J - The Best in the World - The Alpha.
× Anniversaire: 9 novembre 1970.
× Provenance: New-York.
× Poids: 102 kg.
× Taille: 1.83cm.
× Allié: Aucun actuellement.
× Finishers: Codebreaker (agrippe son adversaire avant de sauter pour écraser ses genoux dans le faciès de celui-ci) et Walls Of Jericho (agrippe les jambes de son adversaire pour le retourner dans un Boston Crab).
× Coups spéciaux: Liontamer — Breakdown — Lionsault — Step-up Enzuigiri — One-handed Bulldog.
× Match précédent: //.
× Ce match est positionné: Troisième sur la carte.
× Nombre de matchs effectué à la fédération: Premier.
× Défaites: Aucune.
× Victoires: Aucune.

———————————————————————————
FINAL DESTINATION GAME #02
CHRIS JERICHO VS ALEISTER BLACK
SINGLE MATCH
———————————————————————————

Nous sommes en direct d'une émission de radio, le podcast de John Pollock. Il est l'un des insiders qui couvrent le second événement de l'Empire State Wrestling et il reçoit aujourd'hui Chris Jericho, pour faire la promotion de l'événement. Celui qui fera le second co Main-Event est tranquillement assis, un élégant costume noir, très sereinement sur son siège. John Pollock reprend l'antenne à l'instant, allons-y.

JOHN POLLOCK. ✕ Welcome back, ici John Pollock en compagnie d'un invité très spécial en studio avec nous, celui qui fera son premier à l'Empire State Wrestling ce samedi à New-York, the owner of the best entrance in professional wrestling, Chris Jericho. Très content de te recevoir ici.

CHRIS JERICHO. ✕ Très content d'offrir à ton émission le prestige de recevoir la plus grande star de l'Empire State Wrestling.

JOHN POLLOCK. ✕ Nous sommes également heureux de te recevoir, ici, pour faire la promotion de ton match au sein de cette toute nouvelle fédération. Une grande soirée pour toi, tes débuts, ton premier match, comment prépares-tu cette soirée ?

CHRIS JERICHO. ✕ Pour être très honnête avec toi, je ne pense pas qu'il soit nécessaire de faire la promotion de Final Destination Game #2. Tu l'as dit toi-même, Chris Jericho sera présent dans el show. Dès lors, il n'y a plus besoin d'expliquer en quoi ce show sera Glorieux et Extraordinaire. Je n'ai pu m'empêcher de sourire à ta question, John. Tu me poses cette question comme si c'était une nouveauté pour moi. Etre la tête d'affiche, c'est simplement ce que Chris Jericho fait de mieux depuis maintenant des années et des années, pour ne pas dire des décennies. Tu devrais plutôt demander à mon futur adversaire ce que cela lui fait de retrouver les rings en montant sur le même ring que Chris Jericho.

JOHN POLLOCK. ✕ Très bien. Nous sommes justement ici pour évoquer cette première soirée et particulièrement ton match, face à celui que nous n'avons pas encore cité : Aleister Black. J'imagine que tu dois avoir tout de même beaucoup de respect pour lui et ce qu'il a accompli.

CHRIS JERICHO. ✕ He's not. Nous ne sommes pas du même pays. Je suis né à New-York, il est né dans un trou pommé aux Pays-Bas. J'imagine qu'il connait la grandeur de notre pays, mais à l'évidence, les Etats-Unis possède le plus grand talent de ce business et il est assis juste devant toi, John. Aleister a vécu étant jeune ici, et c'est tout à son honneur, mais tu as peut-être déjà voyagé aux Etats-Unis et ça ne fait pas de toi un Américain. Cela peut sembler n'être qu'un simple détail mais ce n'est qu'un détail parmi beaucoup de mensonges chez Aleister Black. Et à vrai dire, il devient difficile de croire Aleister Black lorsqu'il ouvre la bouche. Lie isn't glorious.

JOHN POLLOCK. ✕ Mh, d'accord, merci pour la mise au point. Donc si je comprends bien ce que tu dis Chris, tu ne crois donc pas en Aleister Black ?

CHRIS JERICHO. ✕ I just can't. Tu ne peux pas être crédible, être écouté, et avoir de l'influence lorsque tu ne cesses de changer de version à longueur de temps. Il le fait pour les fans, il ne le fait plus pour les fans, les fans sont des Aleisteroholics, les fans sont des hypocrites, tout cela n'a plus aucun sens. Il est devenu un part-timer retournant sa veste à chacun de ses éphémères matchs. Les fans sont des stupid idiots mais je pense qu'il est à l'image des fans, idiot et hypocrite. I never care about anything except myself. Chris Jericho n'a jamais pensé à quelqu'un d'autre que Chris Jericho. All I care is come in Final Destination Game #2 and make it awesome. Aleister ment aux gens tout en se mentant à lui-même. So, how can we believe Aleister Black ? Comment le croire lorsqu'il prétend être encore un grand lutteur ? Comment le croire lorsqu'il prétend être le plus grand ? So John, comment allons-nous pouvoir le croire lorsqu'il va prétendre pouvoir remporter ce match, ce lundi ? Il mentira, comme il le fait depuis des années.

JOHN POLLOCK. ✕ Cela aura le mérite de faire monter la sauce avant votre affrontement de lundi. Si on te suit, Aleister est un menteur, alors, on imagine que tu dois avoir quelque chose contre le fait qu'il s'auto-proclame le meilleur au monde dans ce qu'il fait ?

CHRIS JERICHO. ✕ Je n'ai rien contre le fait qu'il soit le meilleur au monde dans ce qu'il fait John, il l'est peut-être. Pour tout te dire, je n'écoute pas beaucoup de musique. Il ne peut s'empêcher de rire. Allons, sérieusement John, comment prendre cela au sérieux ? Il suffit de regarder nos conditions d'arrivées. Je veux dire, je ne viens pas en ayant été loin des écrans depuis des mois. I was a successful NJPW Champion, a Glorious Champion. Lorsqu'on parle d'Aleister Black, le seul souvenir qui nous vient, d'Aleister Black c'est son seul titre obtenu à la WWE dans les rangs de la NXT. Et je dois craindre Aleister Black, je dois me dire qu'il est le meilleur au monde dans ce qu'il fait ? He's just like you John, he makes podcast !

Cela fait sourire Chris Jericho et évidemment, John Pollock ne peut pas s'empêcher d'avoir un rictus au bord des lèvres. Il s'apprêtait à vouloir poser une nouvelle question, mais d'un geste de la main, Chris Jericho lui fait comprendre que c'est de lui dont il est question. C'est lui qu'on écoute, c'est lui qu'on veut entendre parler.

CHRIS JERICHO. ✕ Ce vendredi, ce ne sera pas un "theme song contest", ce ne sera pas un podcast, ce sera un combat et dans ce domaine il ne peut pas rivaliser avec Chris Jericho. Cela fait des mois que je bats des athlètes de haut niveau, cela fait des mois qu'il affronte les jobbeurs de NXT. It's insane ! Il devrait choisir un autre métier, prendre ta place, te remplacer pour interviewer des lutteurs comme moi, qui marqueront l'histoire de l'Empire State Wrestling. Il est le meilleur au monde dans ce qu'il fait, très bien, mais Chris Jericho est le meilleur au monde dans ce qu'il fait. Il est peut-être une bien meilleure que je ne le suis mais je suis un bien meilleur lutteur qu'il ne l'est.

JOHN POLLOCK. ✕ On ne peut tout de même pas ôter à Aleister Black ses accomplissements, il est un multiple champion dans la scène indy, ce n'est pas rien. Il a eu de grands matchs, de grandes victoires, de grands titres. Tu ne penses pas ?

CHRIS JERICHO. ✕ Bien sûr, je ne peux pas lui retirer ses accomplissements. C'est incroyable, c'est exceptionnel, et je n'irai pas contre cette idée John. Il a eu de grands matchs, de grandes victoires, ce sont des faits et personne ne pourrait les contester. Mais tu as employé le passé, qu'il a eu. A quand remonte le dernier grand match d'Aleister, à quand remonte le dernier grand règne d'Aleister ? C'est de ça dont il est question. Qui est l'Aleister Black qui va m'affronter ce lundi ? Le NXT Champion ou la Rockstar sur les rings à temps partiel. Lorsqu'on parle de Chris Jericho, est-ce que l'on parle de ce que j'ai accompli ? Non, on parle de ce que je fais, et de ce que je ferai encore. Je n'ai pas besoin de regarder des années en arrière pour retrouver des traces de succès dans mon parcours, on est en 2018, et en 2018 je suis ce qui se fait de mieux dans ce que je fais. No offense, Aleister. Alors je sais qu'il parlera de ses accomplissements, de ses grandes années, mais ce lundi, nous serons le 13 Juillet 2018, et tout ce qui compte sera ce qui se passera ce 13 Juillet 2018. Et je vais te dire ce qui va se passer John, je vais remporter ce match, and it's gonna be... Awesome.

Après cette dernière phrase, Chris Jericho se lève, réajuste son costume et quitte le studio. John Pollock a bien essayé de lui tendre la main mais Chris ne lui offre aucune considération, pas même un regard. Il a utilisé cette interview pour dire ce qu'il avait à dire, pour faire la promotion du show, et particulièrement la sienne. Ce que nous retiendrons, c'est que  les hostilités sont lancées. La suite, c'est Final Destination Game #2.  


Dernière édition par Metaphor le Mar 10 Juil - 21:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shotreigns.forumactif.com

avatar
Messages : 1068
monnaie : 2182
Date d'inscription : 03/10/2016
Age : 21
Infos fermées
MessageSujet: Re: #speech 1 : Chris Jericho vs Aleister Black    Dim 8 Juil - 18:56

JOHN POLLOCK. ✕ Cela aura le mérite de faire monter la sauce avant votre affrontement de lundi. Si on te suit, Chris est un menteur, alors, on imagine que tu dois avoir quelque chose contre le fait qu'il s'auto-proclame le meilleur au monde dans ce qu'il fait ?

BOBBY ROODE. ✕ Je n'ai rien contre le fait qu'il soit le meilleur au monde dans ce qu'il fait John, il l'est peut-être. Pour tout te dire, je n'écoute pas beaucoup de musique. Il ne peut s'empêcher de rire. Allons, sérieusement John, comment prendre cela au sérieux ? Il suffit de regarder nos conditions d'arrivées. Je veux dire, je ne viens pas en ayant été loin des écrans depuis des mois. I was a successful NXT Champion, a Glorious Champion. Lorsqu'on parle de Chris Jericho, le seul souvenir qui nous vient, c'est lorsque son best friend Kevin Steen l'a littéralement brisé et humilié dans le, Festival of Friendship, right ? Et je dois craindre Chris Jericho, je dois me dire qu'il est le meilleur au monde dans ce qu'il fait ? He's just like you John, he makes podcast !

Cela fait sourire Bobby Roode et évidemment, John Pollock ne peut pas s'empêcher d'avoir un rictus au bord des lèvres. Il s'apprêtait à vouloir poser une nouvelle question, mais d'un geste de la main, Bobby Roode lui fait comprendre que c'est de lui dont il est question. C'est lui qu'on écoute, c'est lui qu'on veut entendre parler.

BOBBY ROODE. ✕ Il fait des tournées, des concerts, des podcasts, moi, je suis sur le ring. Day in and day out, I'm Glorious. Et ce lundi, ce ne sera pas un "music contest", ce ne sera pas un podcast, ce sera un combat et dans ce domaine il ne peut pas rivaliser avec Bobby Roode. Cela fait des mois que je bats des athlètes de haut niveau, cela fait des mois qu'il les interview. It's insane ! Il est juste bon à prendre ta place, à interviewer des lutteurs comme moi, qui marqueront l'histoire d'Emerald Wrestling. Il est le meilleur au monde dans ce qu'il fait, très bien, mais Bobby Roode est le meilleur au monde dans ce qu'il fait. Il est peut-être un bien meilleur chanteur que je ne le suis mais je suis un bien meilleur lutteur qu'il ne l'est.



JOHN POLLOCK. ✕ C'est vrai qu'il excelle dans son podcast "Talk is Jericho". Mais on ne peut tout de même pas ôter à Chris Jericho ses accomplissements, il est un multiple champion du monde, ce n'est pas rien. Il a eu de grands matchs, de grandes victoires, de grands titres. Tu ne penses pas ?

BOBBY ROODE. ✕ Bien sûr, je ne peux pas lui retirer ses accomplissements. First ever undisputed champion, right ? C'est incroyable, c'est exceptionnel, et je n'irai pas contre cette idée John. Le fait est que cela a eu lieu il y a 16 ans. Tu t'entends parler de Chris Jericho ? Il a eu de grands matchs, de grandes victoires, ce sont des faits et personne ne pourrait les contester. Mais tu as employé le passé, il a eu. A quand remonte le dernier grand match de Chris, à quand remonte le dernier grand règne de Chris ? C'est de ça dont il est question. Qui est le Chris Jericho qui va m'affronter ce lundi ? Le first ever Undisputed Champion ou la Rockstar sur les rings à temps partiel. Lorsqu'on parle de Bobby Roode, est-ce que l'on parle de ce que j'ai accompli ? Non, on parle de ce que je fais, et de ce que je ferai encore. Je n'ai pas besoin de regarder des années en arrière pour retrouver des traces de succès dans mon parcours, on est en 2017, et en 2017 je suis ce qui se fait de mieux dans ce que je fais. No offense, Chris. Alors je sais qu'il parlera de ses accomplissements, de ses grandes années, mais ce lundi, nous serons le 17 Juillet 2017, et tout ce qui compte sera ce qui se passera ce 17 Juillet 2017. Et je vais te dire ce qui va se passer John, je vais remporter ce match, and it's gonna be... Glorious.

JOHN POLLOCK. ✕ Une fois encore, si je te suis, tu sembles donc considérer que Chris n'a plus le niveau pour monter sur le ring avec toi. Pourtant, il n'est pas si vieux. Et c'est très bien que tu en parles car récemment Y2J a promis qu'il prouverait à tous qu'il n'est pas terminé. C'est une question que beaucoup se posent, aujourd'hui. De ton point de vue, de lutteur, as-tu le sentiment qu'il est "terminé" ?



BOBBY ROODE. ✕ Là n'est pas le problème, John. Je serai idiot de venir publiquement dire que Chris Jericho est terminé, il ne l'est pas. Il peut encore lutter, il peut encore gagner des matchs, cela est une réalité. Mais la question John, c'est est-ce qu'il peut rivaliser avec Bobby Roode dans le match principal de la carte ? A cette question, je réponds catégoriquement, non il ne peut pas. Ce n'est pas une question d'âge, ou je ne sais quoi d'autres, c'est simplement une question de fait. D'un côté, il y a un athlète, un homme qui domine son sport, qui enchaîne les succès, et de l'autre il y a un lutteur qui est devenu un part-timer dont le dernier combat remonte à 3 mois.

Bien qu'il ait un sourire au coin des lèvres, on sent tout de même que John Pollock ne voit pas d'un bon oeil les dires de son invité Il veut promouvoir l'événement et, évidemment, parler du dernier match de Chris Jericho n'est pas politiquement correct. Mais Bobby Roode lui, est très serein, presque souriant. John désire prendre la parole, mais à nouveau, d'un geste de la main autoritaire, The Glorious lui fait comprendre qu'il n'est pas question de John Pollock, mais de Bobby Roode.

BOBBY ROODE. ✕ On se demande si il est encore capable de lutter et je pense que c'est là le problème, on ne se demande pas si Bobby Roode est encore capable de lutter, on sait qu'il le peut. Car je le montre tous les soirs de l'année. Car avant de rejoindre Emerald Wrestling, Bobby Roode était déjà celui qui faisait les Main Event. Je viens ici en abandonnant un règne glorieux, et je viens ici, pour rendre Emerald Wrestling glorieux. Je n'ai jamais faut de pause. No break, no days off. Pour avoir une chance de me battre, il ne faut pas que Chris soit simplement capable de combattre, il faut qu'il soit la plus grande version qu'on ait jamais vu de Chris Jericho. Et je le sais, il le sait, tu le sais John, cela n'arrivera pas. Est-ce que Chris Jericho est terminé ? Non, il ne l'est pas. Est-ce que Chris Jericho a le niveau pour affronter Bobby Roode dans un Main Event ? Non, il ne l'a pas. Period.



JOHN POLLOCK. ✕ Je veux bien entendre, mais Chris Jericho est un grand nom, et je ne peux pas te dire qu'il a aucune chance. Tout ce que je sais c'est que Bobby Roode face à Chris Jericho, pour le premier main event, est une affiche excitante pour de nombreux experts. Et nous avons déjà hâte de voir ce match.

BOBBY ROODE. ✕ Bien sûr que son nom est un grand nom. Bien sûr que le nom de Chris Jericho est un nom qui restera. Et c'est sans doute son nom qui aujourd'hui l'amène ici, à Emerald. C'est sans doute son nom qui lui permet de pouvoir avoir cette place, au sommet de la carte, cela est juste bon pour le business. Et ce n'est pas un reproche. Come on John, imagines simplement : le légendaire, Chris Jericho, first ever undisputed champion, face au Glorious Bobby Roode. Sur le papier, c'est une affiche vendeuse. Et si j'étais un stupide fan je serai excité à l'idée de voir ce match. But thanks god, i'm not. Je ne suis pas un stupide fan, je ne suis pas de ceux qui pensent que ce match sera une grande bataille, je ne suis rien de tout ça John. Ce que moi je vois, c'est un match entre un lutteur à sa place et un lutteur qui doit être remis à sa place. Maybe "Talk is Jericho" but "Win is Bobby Roode".

Après cette dernière phrase, Bobby Roode se lève, réajuste son costume et quitte le studio. John Pollock a bien essayé de lui tendre la main mais The Glorious ne lui offre aucune considération, pas même un regard. Il a utilisé cette interview pour dire ce qu'il avait à dire, pour faire la promotion du show, et particulièrement la sienne. Ce que nous retiendrons, c'est que les hostilités sont lancées. La suite, c'est Emerald Wrestling #1.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shotreigns.forumactif.com
 
#speech 1 : Chris Jericho vs Aleister Black
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» The Miz Vs Batista Vs Chris Jericho
» Segment Chris Jericho
» Main Event : CM Punk Vs Chris Jericho
» Chris Jericho & Ted DiBiase Vs The Rock & CM Punk
» MAIN EVENT - Shawn Michaels vs Chris Jericho

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
. :: Empire State Wrestling-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: